Descriptif

    « SOLUTIONS FIDUCIE ENTREPRISE 2017 » est une solution innovante de placement de trésorerie moyen terme.

    Ce placement trouve son origine dans le financement de l’économie réelle. SOLUTIONS FIDUCIE propose en effet aux entreprises françaises de se financer via l’octroi de prêts sécurisés par des actifs logés dans une fiducie.

    L’objet de ce fonds est d’apporter des solutions de financement aux entreprises dans un environnement juridique sécurisé (cadre de la fiducie) et de financer ces crédits par l’émission de parts du fonds souscrites par des investisseurs professionnels.



    Rappel sur la Fiducie :

    La fiducie-sûreté permet à un débiteur de transférer la propriété juridique d’un bien à un Fiduciaire en garantie du paiement d’une dette. A l’extinction de la dette, les biens lui seront restitués. En cas de défaut, les biens seront cédés par le Fiduciaire pour couvrir le remboursement de la dette.
    Ce montage permet du côté de l’emprunteur d’accéder à des ressources que ne leur accorde pas le système bancaire traditionnel et du côté du prêteur de sécuriser d’une façon particulièrement robuste le financement qu’il consent à accorder.

    Les caractéristiques de la fiducie-sûreté en font donc un outil opérationnel sans pareil pour le financement des entreprises.


    Le fonds Solutions Fiducie Entreprise 2017 présente les caractéristiques suivantes :


    1) Un placement innovant : Solutions Fiducie propose aux investisseurs professionnels un placement moyen terme via un Fonds de Prêts à l’Economie (FPE) dont les financements sont sécurisés par des actifs réels en fiducie représentant généralement de 130 à 300% du montant des prêts.

    2) Un placement moyen terme : Les crédits octroyés ont une maturité de 5 à 7 ans.

    Données clés

    Société de gestion : Solutions Fiducie
    Type d'OPCVM : Fonds Investissement Alternatif (FIA)
    Forme juridique : Fonds Commun de Placement (FCP) de droit français, prenant la dénomination de Fonds d’investissement Professionnel Spécialisé (FPS)
    Liquidité : Le FPE n'offrira aucune liquidité jusqu'à la liquidation du fonds
    Dépositaire : Société Générale
    Ouvert à la commercialisation : Oui
    Clientèle autorisée : Clientèle exclusivement professionnelle ou assimilée
    Code ISIN : FR0013247889
    Valeur de part : 1 000,00 € au 26/10/2017
    Frais de souscription : 5,00%
    Frais de gestion : 1,25%

    Facteurs de risques

    Solutions Fiducie AM ne garantit pas aux Souscripteurs qu’ils ne subiront pas de pertes à la suite de leur investissement dans le Fonds.

    Les risques décrits ci-dessous ne sont pas limitatifs : il appartient aux investisseurs d’analyser le risque inhérent à chaque investissement.

    Garantie ou protection : Le Fonds n’offre aucune garantie ou protection de capital à ou avant échéance. Seules les créances ou titres de créances bénéficient de la sureté d’un actif fiduciaire qui leur est individuellement rattaché. Cette sureté peut se révéler insuffisante si un actif fiduciaire vaut moins que la créance qu’il sécurise. La surcollatéralisation d’un actif donné, c’est-à-dire la part de la valeur de l’actif fiduciaire supérieur à la valeur de la créance qu’il sécurise, n’est pas transférable ou imputable à une tierce créance dont l’actif fiduciaire viendrait à être insuffisant.

    Risque de concentration : le Fonds pourra n’être exposé qu’à un faible nombre d’emprunteurs durant la Période de Souscription, risque augmenté par le fait que le Fonds pourra pourvoir à l’intégralité d’un financement sollicité par un emprunteur. Les ratios de dispersion décrits à l’article 3.2.6 peuvent ne pas être respectés si les montants souscrits s’avèrent être inférieurs aux prévisions de la Société de Gestion.

    Risque de capital et de performance : l’investisseur est averti que la performance du Fonds peut ne pas être conforme à ses objectifs et que son capital peut ne pas lui être intégralement restitué, le Fonds ne bénéficiant d’aucune garantie ou protection du capital investi au-delà des actifs remis en Fiducie ainsi qu’il a été exposé.

    Risque de crédit : dans le cas d’une dégradation de la qualité de crédit des emprunteurs, ou de leur défaillance, la valeur des actifs peut baisser. La Valeur Liquidative du Fonds baissera en conséquence. Les Souscripteurs sont exposés au risque de défaillance des emprunteurs et ne pourront bénéficier d'aucune autre sûreté ou garantie que les suretés fiduciaires attachées aux financements, de telle sorte que les Souscripteurs sont exposés au risque de perdre l'intégralité de leur investissement à la suite de la défaillance des emprunteurs si la sureté procurée par l’actif fiduciaire venait à être insuffisante.

    Risque de liquidité associé aux titres non cotés : il s'agit de la difficulté ou de l'impossibilité de réaliser la cession de titres détenus en portefeuille en temps opportun et au prix de valorisation du portefeuille, en raison de la taille réduite du marché ou de l'absence de volume sur le marché où sont habituellement négociés ces actifs ou encore de l’absence de marché organisé ou de gré à gré permettant de négocier ces actifs. Le blocage des Parts est destiné à protéger les investisseurs de l’impact de l’illiquidité de marché sur le Fonds.

    Risque spécifique lié à l’investissement dans des obligations de catégorie « spéculative » ou « non notées » : Les titres classés en « haut rendement » présentent un risque accru de défaillance et sont susceptibles de subir des variations de valorisation plus marquées et/ou fréquentes. La valeur des Parts peut donc se trouver diminuée lorsque la valeur de ces titres en portefeuille baisse.

    Risque de taux : les investisseurs peuvent enregistrer des performances négatives suite à des fluctuations du niveau de taux d’intérêt qui entraîneraient une baisse des Parts. En règle générale, les cours des obligations montent lorsque les taux d’intérêt chutent et baissent lorsque les taux d’intérêt montent.

    Risques liés aux marchés et à la situation économique : la valeur des créances et titres de créances des entreprises du secteur privé dépend de facteurs interdépendants, y compris la qualité de crédit du débiteur, de facteurs économiques, financiers ou politiques, en France ou ailleurs, tels que les taux d’intérêt ou encore de facteurs affectant les marchés de capitaux. Par ailleurs, en cas de détérioration de l’activité économique affectant le débiteur, les revenus générés par l’activité du débiteur peuvent ne pas permettre à ce dernier d’honorer l’intégralité des créances et titres de créance détenus par le Fonds à son encontre.

    Risques de valorisation : en outre, compte tenu du blocage du passif du Fonds et de l’absence de liquidité des créances et titres de créances, ceux-ci seront valorisés selon une approche mark-to-model validée par la Société de Gestion. Malgré le soin et le suivi apportés à cette méthodologie, il est possible que celle-ci ne reflète pas parfaitement le risque effectivement supporté par le Fonds.

    Risques opérationnels, réglementaires et juridiques : malgré tout le soin porté à la gestion du Fonds, l'on ne peut exclure des circonstances dans lesquelles les acteurs se trouveraient dans l'incapacité de remplir leurs fonctions, notamment en cas de dysfonctionnement de leurs procédures administratives, d'interruption du fonctionnement normal de leur activité (arrêt ou panne de système, accident, risques naturels), de moyens financiers insuffisants, de non-respect de la réglementation ou de changements règlementaires, légaux ou jurisprudentiels. Ces circonstances pourraient alors entraîner une sous performance des actifs gérés.

    Votre attention est attirée sur l’absence de liquidité présenté par le Fonds, liée au fait que votre investissement peut être bloqué en totalité ou en partie jusqu’à la maturité du fonds, soit jusqu’au 31/03/2025. Il est également précisé que la Société de Gestion se réserve le droit de prolonger la durée de vie du Fonds de 6 mois supplémentaires si elle le juge nécessaire.